Article in a working paper series:

Abstract

L’objet de cet article est d’examiner, à la lumière de deux solutions majeures de la théorie des jeux coopératifs, les coalitions/négociations électorales qui ont lieu dans le cas où le mode de scrutin est un scrutin proportionnel avec listes bloquées, prime au gagnant et comportant deux tours en l’absence de majorité absolue au premier tour. Cet environnement électoral décrit les élections des conseillers régionaux qui se sont tenues en France les 14 et 21 Mars 2010.

Replaced by