Article dans une série de papiers de travail :

Elie Gray et André Grimaud, « Diffusion de la connaissance : étude d'un modèle de croissance schumpetérien et applications », TSE Working Paper, n°10-204, novembre 2010.
[ Texte complet ]

Résumé

Cet article présente un modèle de croissance schumpetérien, qui généralise la théorie existante : nous utilisons la différenciation circulaire du modèle de Salop [1979] pour prendre en compte le fait que la connaissance se diffuse, avec plus ou moins d’ampleur, entre les secteurs de recherche. Nous expliquons comment se constituent les viviers dans lesquels chaque secteur puise la connaissance pour produire des innovations. La prise en compte explicite de la diffusion de la connaissance nous permet de donner un nouvel éclairage à plusieurs questions : comment expliquer la sur ou sous-optimalité de la croissance ? Brevet ou secret : comment protéger les monopoles ? Quelle est la nature des effets d’échelle ?

Codes JEL

O31 : Innovation and Invention: Processes and Incentives
O33 : Technological Change: Choices and Consequences
O41 : One, Two, and Multisector Growth Models